Choisir son modèle de couette naturelle en ligne

couette

Les couettes au garnissage naturel sont un gage d’un sommeil doux et réparateur en plus d’être un véritable objet de design pour votre chambre. Durant l’hiver, elles apportent un doux confort en raison de leur excellente régulation thermique. Et durant l’été, ces couettes assurent une excellente circulation de l’air. En effet, lorsque vous avez chaud, elles évacuent l’humidité et la transpiration pendant la nuit. Mais même si, les duvets naturels ont tous pour vous faire rêver, il est toujours important de bien les choisir.

Quelle couette naturelle choisir ?

Vous n’êtes pas sans savoir que les couettes naturelles sont en vogue sur le marché, mais surtout en ligne. Les choix multiples peuvent certes vous gâter, mais cela peut très vite virer au cauchemar lorsque vous devriez en choisir une. Dans un premier temps, il faut penser au type de garnissage idéal selon vos préférences. Tout d’abord, le confort et l’isolation thermique sont les deux critères à prendre en compte. En principe, les couettes naturelles en duvet et plumettes ainsi que les cotons biologiques sont à privilégier. À l’instar de la couette synthétique, la couette naturelle bénéficie d’un coût d’achat amorti. En plus, elle vous permet de dormir dans une ambiance plus saine, écologique et naturelle.

Pour ce qui est du garnissage, vous avez le choix entre le coton biologique, les plumes d’oie ou de canard. En termes de prix, l’oie est plus onéreuse que le canard. Ainsi, si les moyens vous le permettent, alors une couette naturelle faite de plumage d’oie assure une excellente isolation thermique durant l’hiver. Sinon, les plumages de canard restent aussi de très bonnes alternatives. Pour plus d’informations, cliquez sur : kipli.com

Quels sont les critères à ne pas manquer ?

Lors de l’achat en ligne, assurez-vous que l’article contienne la mention « neuf » ou « eco-responsable ». À défaut de ces derniers, la couette peut compromettre votre santé. Mieux vaut privilégier les articles avec ces mentions, car ils sont de nature hypoallergenique. Par ailleurs, en l’absence de ces mentions, il peut s’agir d’une couette déjà usée qui a perdu son pouvoir gonflant. Ainsi, elle va s’affaisser rapidement et s’abîmer. Notez aussi que la qualité intrinsèque des couettes représente un terrain hostile pour les acariens. Plusieurs études démontrent même le fait que les couettes naturelles montrent une proportion faible d’acarien en comparaison de leur cousin synthétique. Tout pour vous dire que comme il s’agit d’un véritable duvet anti acariens, il est fortement recommandé aux personnes allergiques. Cette propriété anti acarienne aide la couette à repousser les agents allergènes. Qui plus est, leurs productions suivent des normes européennes très drastiques surtout en ce qui concerne le dépoussiérage de la couette. Vient ensuite son pouvoir gonflant. Cette capacité est étroitement liée à la taille de la couette. En réalité, la capacité de gonflement de cette dernière représente son niveau d’isolation thermique.

Qu’en est-il de l’indice de chaleur ?

Les couettes naturelles ont pour rôle d’optimiser la chaleur de votre corps surtout durant l’hiver. Ainsi, l’indice de chaleur est un autre critère à ne pas négliger. Cet indicateur vous permettra de tester la performance thermique de la couette. Qu’importe la saison dont il est question et que vous soyez frileux, si la température est haute ou basse, l’indice de chaleur doit être mentionné en ligne vous servant d’indication pour votre choix. Vous avez le choix entre une couette naturelle chaude et un duvet tempéré. La première vise avant tout à vous procurer une sensation de chaleur de type cocooning ce qui vous permettra de bien rester au chaud même durant l’hiver. En ce qui concerne la couette tempérée, elle vous permettra de ressentir une chaleur équilibrée. À cet effet, elle pourra vous convenir pour toute l’année. Après, votre choix peut aussi se porter sur une version plus légère. De son nom, cette dernière a l’avantage de diffuser une chaleur douce et légère sur votre corps.

Qu’en est-il de la couverture du duvet ?

La couverture de la couette naturelle est un autre critère à ne pas rater. Il y a d’abord celles qui bénéficient d’un tissage serré. Ces dernières ont été spécialement conçues de façon à ce que les cotons ou les plumes ne viennent pas s’échapper. Ainsi, pour les garnissages naturels, rien ne vaut une couverture en perçage de coton. Pour éviter les déperditions de chaleur, le mieux serait de privilégier un piquage en carreaux cloisonné. Cela a l’avantage de préserver l’épaisseur du garnissage en plus d’assurer une excellente circulation de l’air.

En réalité, le piquage garde les plumes et les cotons en place. Ce composant garantit aussi le confort et l’uniformité. Notez que si vous apercevez des piquages fantaisie en ligne, en zigzag ou en vague, alors il s’agit d’une couette synthétique et qui a tendance à diffuser une isolation thermique médiocre. Mieux vaut alors faire attention aux petits détails de la couverture, car elle peut vous informer sur le confort apporté par la couette naturelle.

Vente en ligne de linge de bain professionnel
Couette d’hiver, couette d’été : quelles différences ?