Quel type de garnissage choisir pour une couette ?

La couette est une couverture en tissu garnie d’un remplissage naturel ou synthétique. C’est un élément important permettant d’avoir un sommeil réparateur et serein, à part les matelas et les oreillers. Cet équipement apporte de la chaleur au corps durant l’hiver tout en retenant de la fraîcheur par temps chaud. La couette est esthétique et très pratique, car il suffit de changer sa housse pour acquérir plusieurs variétés de styles et de couleurs. Étant bien garnie, elle peut être très légère et gonflée.

Les couettes en garnissages naturels

Le garnissage de couette de manière naturelle se présente en deux méthodes. Les couettes en soie naturelle et celles en garnissage duvets et plumes. Ce genre de remplissage est apprécié pour sa propriété de régulation thermique. En effet, les couettes en soie détiennent des qualités thermorégulatrices. De ce fait, elles conservent la chaleur lors des périodes glaciales, et l’été, ce style de couette permet d’élimer l’humidité par circulation de l’air. Outre cela, elles procurent une sensation de caresse au moment d’aller dormir. Par contre, les couettes en plumes sont très prisées pour leur gonflant aérien tout en offrant un meilleur confort par son poids extrêmement. Celles en duvet s’ajustent parfaitement aux cycles du sommeil et assurent une douce chaleur. Les garnissages naturels de couette sont des produits nécessitant un entretien spécifique.

Les couettes en fioritures synthétiques

En général, le garnissage de couette de façon synthétique est très léger et pratique à entretenir. Il est plus adapté aux personnes allergiques. Dans la pratique, les fibres élaborées pour renfermer de l’air sont plus légères et isolantes. La plupart sont siliconées pour obtenir un aspect plus proche des couettes naturelles, car les fibres se déplacent plus facilement les unes sur les autres. Les couettes en garnissage synthétique utilisent des agencements innovants en fibres mixtes ou recyclées avec des enveloppes bios et viscose de bambou.

L’entretien d’une couette

Comme tout le linge de lit, la couette s’imprègne de peaux mortes et de sueurs. Mais avantageusement, elle est gratifiée d’une housse protectrice permettant d’éviter le contact direct avec la peau. Pour entretenir le garnissage de couette, vous devez nettoyer son enveloppe à la même répétition que les draps. En d’autres termes, un lavage hebdomadaire est indispensable afin de la garder propre. En revanche, pour la couette, l’intersaison est le moment idéal. Dans cette démarche, vous pouvez tremper la couette toute une nuit dans de l’eau tiède, et au matin, ajoutez du savon tout en la frottant doucement. Ensuite, vous devez la rincer et l’étaler sur un séchoir ou une étendue baignée de soleil. Si vous appréciez le lavage à l’aide d’une machine, choisissez un lavage à froid avec un produit doux ou simplement de l’eau.

Il existe donc plusieurs garnissages pour une couette. Ceux en naturels proposent une régulation thermique tandis que le remplissage synthétique peut être recyclé.

Couette d’hiver, couette d’été : quelles différences ?
L’oreiller médium, la solution idéale pour maintenir au mieux votre cou